Plat à barbe

Plat à barbe

Plat à barbe

Matière et technique: 
Laiton argenté
Origine et date: 
XIXe siècle (Premier ou Second Empire)
Artiste(s): 

Dimensions :

3 cm
22 cm
14 cm

La gravure « Palais impérial de Compiègne » sur l’aile de ce petit bassin de forme ovale rattache indubitablement cet objet usuel à l’histoire matérielle de la résidence. Si sa fonction exacte, sans équivalent dans les collections, n’est pas connue, son échancrure le rapproche d’un plat à barbe qui aurait pu être utilisé par les officiers ou les habitants de la demeure. Au XIXe siècle, le palais est doté d’offices comportant tout type de matériels utiles à son fonctionnement. Ainsi une pharmacie est-elle attestée sous le Second Empire, dans laquelle ce petit plat aurait pu prendre place. Les biens étaient alors placés sous la responsabilité du régisseur du palais, dénommé concierge sous le Premier Empire, qui devait en fournir un inventaire annuel à la Maison de l’Empereur dont il dépendait. Avec ces modestes objets du quotidien généralement disparus, c’est le fonctionnement d’une résidence de ce type et les modes de vie dans l’entourage des souverains qui peuvent être progressivement reconstitués.


Inscription gravée « Palais impérial de Compiègne » sur l'aile.

Don de la Société des Amis du château de Compiègne, 2019.