Image collection header

Les cycles

Vélocipèdes et grands bis
Vélocipède à roulement à billes Photo RMN-Grand Palais (domaine de Compiègne) / Tony Querrec
Vélocipède à roulement à billes
Vélocipède à roulement à billes Photo RMN-Grand Palais (domaine de Compiègne) / Tony Querrec
Vélocipède à roulement à billes
Vélocipède à roulement à billes Photo RMN-Grand Palais (domaine de Compiègne) / Tony Querrec
Vélocipède à roulement à billes
Vélocipède à roulement à billes
Vélocipède à roulement à billes
Vélocipède à roulement à billes
Cycle

Vélocipède à roulement à billes

J.-P. Suriray, dont l'entreprise était située 13, rue du Château d'Eau à Paris, est connu pour ses nombreuses innovations techniques. Parmi elles, figure l'application au cycle du roulement à billes, dont il dépose le brevet le 2 août 1869. Ce procédé fait du vélocipède Suriray un véritable engin pour la course. Le coureur cycliste James Moore le choisit d'ailleurs pour la course Paris-Rouen qu'il remporte avec brio, ce qui assure à ce système une grande renommée. Ce cycle synthétise en effet de nombreuses innovations mises en oeuvre dans les années 1860 : roues en acier (Eugène Meyer), roulement à billes, bandages en caoutchouc, légèreté du cadre. Les collections du musée se sont ainsi enrichies d'une oeuvre représentative des évolutions techniques les plus notables, réalisée par un fabricant incontournable de l'histoire du cycle, mais dont les productions sont peu conservées.

Collection Claude Reynaud. Acquis en 2015.

Autres collections

Media Name: 1-berline.jpg
3 périodes clés

Les voitures hippomobiles

Jamais contente
2 périodes clés

Les premières automobiles